Refermer le menu

O21 - S'orienter au XXIème siècle

infos pratiques
O21 - S'orienter au XXIème siècle
Vendredi 10 et samedi 11 février au Rocher de Palmer de Cenon a lieu la première édition d’O21 / s’orienter au 21e siècle en Nouvelle-Aquitaine : huit conférences interactives et des ateliers pour mieux comprendre le monde de demain et choisir son avenir.
VENDREDI 10 FÉVRIER9 H 30-11 HEURES

A qui me fier ? Mes notes, mes potes, mes rêves ?

► Une conférence pour apprendre à mieux se connaître
Les voies royales scolaires ne sont plus forcément des voies royales professionnelles. Le monde change si vite que plus personne ne détient la vérité absolue. Comment choisir sa voie quand on est au lycée ? Comment l’affiner quand on est étudiant ? Comment faire la part des choses entre ce que conseillent les amis, les parents et les enseignants ? Les changements de voie sont-ils possibles ?
 
VENDREDI 10 FÉVRIER11 H 30-13 HEURES

Entre « fun » et « safe », jusqu’où prendre des risques ?

► Une conférence pour apprendre à mesurer les risques.
Que ce soit après le bac ou à l’entrée dans la vie active, faut-il privilégier la sécurité au risque de l’ennui, ou le « fun », et tant pis si ça rassure moins ? Créer son entreprise donne-t-il toujours la liberté espérée ? Quels espaces de liberté offrent le service public ?
 
VENDREDI 10 FÉVRIER, 14 HEURES-15 H 30

Tous les métiers transformés par le numérique... Vraiment ?

► Une conférence pour choisir des études et un métier qui ne seront pas remplacés par des algorithmes (ou pas tout de suite).
Des enquêtes plus ou moins alarmistes annoncent que robots et algorithmes remplaceront les humains dans un nombre croissant de métiers. L’automatisation créera aussi de nouveaux emplois : lesquels ? Où se former pour les exercer ? Quel sera l’impact du numérique dans les domaines d’études ou les métiers autres que technologiques – en droit, médecine, commerce, etc.
 
VENDREDI 10 FÉVRIER16 HEURES-17 H 30

Big data, code....Comment profiter du boom des nouvelles technologies ?

► Une conférence pour savoir comment profiter du boom de la « tech », même quand on n’est pas un geek.
Beaucoup de métiers « tech » recrutent. Quels sont-ils ? Cela peut-il me concerner même si je ne suis pas geek ? Que font-ils de leurs journées ? Pourquoi est-ce peut-être encore plus un eldorado pour les filles, aujourd’hui très minoritaires ? Et, si je n’ai pas la bosse des maths, que faire ?
 
SAMEDI 11 FÉVRIER9 H 30-11 HEURES

La créativité, ça s’apprend ?

► Une conférence pour comprendre que la créativité n’est pas l’apanage des artistes, qu’elle s’apprend et qu’elle sera requise dans un nombre croissant de métiers.
Face à l’automatisation annoncée de nombreux métiers et tâches, la créativité devient une compétence cardinale. Tous les métiers seront-ils touchés ? La place des artistes va-t-elle changer, des arts visuels au théâtre en passant par la création audiovisuelle ? Au fait, peut-on vraiment apprendre à être créatif ? Comment les écoles et universités le font-elles ?
 
SAMEDI 11 FÉVRIER11 H 30-13 HEURES

Comment éviter l’autocensure ?

► Une conférence pour découvrir comment chacun peut briser son « plafond de verre ».
« Je pense que ce n’est pas fait pour moi. » Mais pourquoi ? Par ce que je n’ai pas le niveau ? Ou parce que quelque chose en moi ou autour de moi m’interdit d’y croire. Pourquoi par exemple dans le numérique, source d’emplois pour demain, les filles sont aujourd’hui très minoritaires ? »
 
SAMEDI 11 FÉVRIER14 HEURES-15 H 30

Certains métiers ont-ils plus de sens ?

► Une conférence pour celles et ceux qui ne veulent pas perdre leur vie à la gagner.
Les jeunes affirment privilégier les métiers qui donnent du sens à la vie. Qu’est-ce que cela signifie ? Certains métiers ont-ils plus de sens que d’autres ? Certaines formations sont-elles plus adaptées pour accéder à ces métiers ? Peut-on apprendre différemment ?
 
SAMEDI 11 FÉVRIER16 HEURES-17 H 30

Finalement, comment se forme-t-on le mieux pour demain ?

► Une conférence pour découvrir les meilleures façons de se former après le bac… et toute la vie.
Si les voies royales n’existent plus, s’il faut être entrepreneur de sa propre vie, si la robotisation des métiers rebat les cartes des études et de l’orientation, s’il est plus compliqué de trouver sa place, alors, où se forme-t-on le mieux aujourd’hui pour le monde qui vient ?

 

AddThis Sharing

Hide
Show